Samedi 22 juin 2024

Jour 6 : CÉLÉBRER LE LÂCHER PRISE

Pour cette sixième journée du Cycle de célébration du solstice,
nous vous invitons à commencer par une méditation guidée :
(**** En attente méditation Sr Dao Nghiem sur le lâcher prise)

puis à votre rythme, de poursuivre avec la lecture du poème Inter-Etre de Thich Nhat Hanh l'écoute du chant de son enregistrement interprété par Sœur Luc Nghiem,  et ensuite la pratique d'une marche méditative.et votre repas en pleine conscience.

Belle journée de lâcher prise à vous !


Méditation guidée

Méditation  ( en attente Sr Dao Nghiem ou autre...)




Le non-effort


Avons-nous besoin de faire un effort particulier pour voir la beauté du ciel bleu ? Devons-nous pratiquer pour être capables de nous en réjouir ? Non; nous l'apprécions tout simplement. Chaque seconde, chaque minute de notre vie peut être vécue ainsi. Où que nous soyons, à n'importe quel moment, nous pouvons apprécier le soleil, la présence des personnes qui nous entourent, et même la sensation de notre souffle. Nous n'avons pas besoin d'aller jusqu'en Chine pour chérir le ciel bleu. Nous n'avons pas besoin de voyager dans le temps pour apprécier notre souffle. Nous pouvons être en contact avec ces éléments en ce moment même. Ce serait vraiment dommage de n'être conscient-e que de la souffrance.


Thich Nhat Hanh, Se détendre en pleine conscience


Poème de Thich Nhat Hanh

Inter-Etre

Le soleil est entré en moi.
Le soleil est entré en moi avec le nuage et le fleuve.
Moi-même je suis entré-e dans le fleuve,
et je suis entré-e dans le soleil
avec le nuage et le fleuve.
Il n'y a pas eu un moment
où nous ne nous sommes interpénétré.es.

Mais avant que le soleil n'entre en moi,
le soleil était en moi
ainsi que le nuage et le fleuve.
Avant que je n'entre dans le fleuve,
j'étais déjà en lui.
Il n'y a pas eu un moment
où nous n'avons inter-été.es.

Dès lors tu sais
qu'aussi longtemps que tu respireras
je continuerai à être en toi.

Thich Nhat Hanh, Une flèche deux illusions


Marche méditative