Qui sommes nous ?

Gardien.ne.s de la Terre, que signifie ce nom pour nous, membres actifs de la communauté ?Nous avons été questionné.e.s sur le nom de notre communauté : Gardien.ne.s de la Terre.

Le terme de gardien.ne.s peut-il apparaitre pompeux et orgueilleux ? La terre ayant une résilience forte, a t-elle besoin d'être «gardée » ?
Ces interrogations nous ont permis de nous poser et de prendre le temps de partager nos ressentis sur ces termes et sur leur signification pour nous. Nous avons choisi de conserver ce nom pour notre communauté. Nous souhaitons ici prendre un temps afin de l'expliquer, le situer dans un contexte afin de bien clarifier notre aspiration et notre raison d'être.
Nous nous sentons Gardien.ne.s dans le sens plein du terme : celui/celle qui protège, veille, et prend soin. Nous entendons la Terre comme la communauté des êtres vivants, Gaïa.
Dans la tradition bouddhiste, Gaïa est un bodhisattva, c'est-à-dire un être qui a atteint un niveau élevé de réalisation et qui met son existence au service de tous les êtres. Les textes parlent aussi du bodhisattva Dharanimdhara ou gardien/souteneur de la Terre qui prend soin et protège la Terre, la communauté du vivant. Thich Nhat Hanh dans son livre « Ce monde est tout ce que nous avons » éclaire cette aspiration à se mettre au service : « Le Gardien de la Terre est l'énergie qui nous maintient ensemble en tant qu'organisme ».
Thay nous amène à reconnaître la présence de la Terre en nous-mêmes, à sentir que nous ne sommes pas séparé.e.s d'elle et du reste du Vivant. Être un.e pratiquant.e c'est être un.e gardien.ne de son corps, de son esprit, de son monde intérieur et de toutes les espèces.
Afin de matérialiser cette intention, nous avons choisi d'ajouter un sous-titre à notre nom :


Gardien-ne-s de la terre
Prendre soin du vivant en soi - et autour de soi


" En cet instant précis, la Terre est au-dessus de vous, au-dessous de vous, tout autour de vous, et même à l'intérieur de vous. La Terre est partout. Peut-être l'avez-vous toujours réduite au sol sous vos pieds. Mais l'eau, la mer, le ciel et tout ce qui nous entoure émanent de la Terre. Tout ce qui extérieur à nous vient de la Terre, de même que tout ce qui est en nous. Nous oublions souvent que la planète sur laquelle nous vivons nous a donné tous les éléments qui constituent notre corps. L'eau de notre chair, de nos os et de toutes les cellules microscopiques qui forment notre corps vient de la Terre et fait partie intégrante de la Terre. La Terre ne se limite pas à l'environnement dans lequel nous vivons. Nous sommes la Terre, et nous la portons tout le temps en nous. " Extrait du Livre Nous sommes la Terre, Thich Nath Hanh.

Nous pouvons tou.te.s choisir d'être des gardien.ne.s de la Terre et d'agir individuellement et collectivement pour contribuer à la guérison du monde, en soi et tout autour de soi. Vous êtes les bienvenu.e.s pour nous rejoindre et partager cette aspiration en Sangha. 

Nous sommes une communauté en chemin, inspirée par les valeurs du Village des Pruniers, engagée vers un monde meilleur en harmonie avec le vivant et au service du bonheur de tou-te-s. Par notre pratique, nous souhaitons vivre, partager et nous éveiller à l'inter-être pour incarner la transformation nécessaire aux changements de cap. Nous sommes des pratiquants en chemin et nous nous efforçons de prendre soin du vivant en nous et autour de nous. 

Communauté des gardien-ne-s de la terre
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !